Mention légal| Contact

Le tableau de données.

Comprendre le tableau de données

Ma définition: Un tableau comme son nom l'indique contient  plusieurs cases distinctes qui servent à y inscrire des données utiles au traitement d'un programme. Chaque case est un emplacement dans lequel on peut y inscrire ou lire une donnée.

Sa construction.

Avant tout examinons sa construction.

Type Nom du tableau [Nombre de données dans le tableau ] = {donnée X, donnée Y, etc };

Exemple :

  1. int tableau[8] = {10, 23, 35, 400, 55, 66, 79, 18}; //Définit de huit données et renseigné de huit données distinctes.
  2. int tableau[] = {}; //Non définit en nombre de données et laissé vide.

En fonction de sa déclaration, il peut contenir des données de  type « int » « char » ou « bool ». Le mélange de types de données n'est pas possible dans un même tableau.

Il peut être limité à un nombre précis de données ou indéfini en fonction de la façon dont il est déclaré.

Logo attention jauneNote : Pour plus de stabilité dans le traitement du tableau, il est conseillé de définir le nombre de données qu'il peut contenir.

L'avantage d'un tableau est de pouvoir enregistrer une multitude de données différentes regroupées en un seul emplacement. Ce qui évite de créer et de nommer de multiples variables pour chaque donnée.

Exploitation d'un tableau de données

il est souvent utilisé pour stocker des données calculées ou transmises que l'on souhaite classer et exploiter à volonté dans un programme mais également utilisé pour réaliser des coordonnées. Nous en reparlerons plus tard.

Il y a deux façons de renseigner un tableau.

  1. Soit manuellement, en renseignant chaque donnée entre les accolades (ex1) lors de sa déclaration
  2. Soit de façon automatique, via un programme qui fait un calcul et qui attribue les résultats à l'emplacement de données définies.

Nous verrons cela dans les travaux de mise en pratique que vous trouverez en téléchargeant les codes sources  liés à ce sujet.

Chaque donnée inscrite dans l'emplacement d'un tableau aura ce que j' appelle un indice d'exploitation qui correspond à son emplacement. Cet indice permet au programme d'aller chercher la donnée demandée.

La spécificité . La première donnée d'un tableau a pour indice d'exploitation "0" (zéro). Ce qui veut dire que si je souhaite exploiter la première donnée, je devrais l'appeler en utilisant l'indice 0 et si je souhaite exploiter la deuxième donnée je devrais l'appeler en utilisant l'indice 1. Il faut donc retirer 1 à chaque fois, si on procède par comptage.

Représentation des indices d'exploitation.

  • int tableau[8]={ indice 0, indice 1, indice 2,indice 3,indice 4, indice 5,indice 6, indice 7}; //Les huit indices d’exploitation avec le zéro qui compte pour un emplacement.

Revenons à notre boîte d’œufs. L' œuf  qui se trouve à la cinquième case de la boîte contient la valeur de donnée 55 mais sur cet œuf, il y sera inscrit dessus le chiffre 4.

En pratique, si je veux exploiter la donnée d'un tableau cela ressemblerait à ça.

  • int var = tableau[4]; // Je charge la cinquième  valeur inscrite dans le tableau qui a pour indice 4 dans la variable "var". Si je m'en réfère à mon œuf, la variable "var" vaut à présent 55.

Ce que nous venons de voir ci-dessus est le tableau dit uni-directionnelle. Qui se lit sur une seule ligne. Il existe aussi le tableau bi-dimensionnelle. Qui lui, se lit sur plusieurs lignes.

Sa construction

Type Nom [Nombre de lignes ] [Nombre de données par lignes ]={donnée X, donnée Y, etc };

Exemple :

int tableau[3] [8]={ //Déclaration

{10, 23, 35, 400, 55, 66, 79, 18}, //1ère ligne
{100, 230, 350, 4000, 550, 600, 790, 180}, //2ème ligne
{101, 231, 351, 4001, 551, 661, 791, 181} //3ème ligne

}; //Fin du tableau.

Nous avons trois lignes de données qui contiennent respectivement huit données.

C'est devenu une super boîte à œufs!!.

Exploitation d'un tableau bi-dimensionnelle de données

Ce qui change,  c'est qu'il faut indiquer en plus l'indice d'exploitation de la ligne  en fonction de la variable souhaitée. Ce qui revient à donner une coordonnée.

Exemple: pour exploiter la cinquième donnée de la troisième ligne. Il faut écrire:

int var = table[2] [4]; //Chargement de la donnée dans la variable "var". Si je m'en réfère à mon exemple la variable "var" prendra 551 comme valeur.

Ici, aussi la première ligne vaut zéro. Donc, attention lors de l'exploitation du tableau.

C'est comme la bataille navale !

FIN

Nous vous invitons à découvrir plus en détail le tableau au travers de nos travaux de mise en pratique que vous trouverez et en téléchargeant les codes sources de ce sujet.

Merci.


Recevez gratuitement les codes sources de PlaisirArduino

Amusez-vous tout de suite avec les entrées/sorties de votre carte Arduino Uno

Vous y retrouverez : des scketchs, des schémas et des PDF